Votre panier est vide  Votre compte

Qu'est ce que l'améthyste

L'améthyste

 

 

Une belle petite améthyste

 

L'améthyste est un quartz violet

  • Ethymologie : Du grec a-methystos, signifiant "ne pas être ivre", sa couleur fait penser à du vin coupé à l'eau
  • Formule chimique : SIO²
  • Sous classe chimique : Oxydes avec rapport métal/oxygène = 1/2
  • Classe chimique : IV oxydes
  • Densité : 2,65 - 2,66
  • Dureté : 7 - Raye le verre
  • Trace : Blanche
  • Morphologie des cristaux : Hexagonal, prismatique, squelettique, pseudo-cubique, bi-pyramidal
  • Système cristallin : Trigonale-trapézoëdrique - Suivant le sens de l'enroulement des hélices de tétraèdres SiO4
  • Clivages : Imparfait
  • Macles : Celles du quartz
  • Habitus : Prisme hexagonal terminé par 2 rhomboèdres jumulé
  • Masse moléculaire : 60,07 g/mol
  • Température de fusion : 1650°C (à + ou - 75°C)
  • Point d'ébullition : 2230°C
  • Fusibilité : Ne fond pas mais crépite
  • Solubilité : Soluble dans HF (acide fluorhydrique) ou soude très concentrée
  • Indice de réfraction : 1,5442
  • Pouvoir rotatoire : 21,73°/mm
  • Coefficient de couplage électromagnétique : k = 8,5 %
  • Utilisations : Bijouterie, joaillerie, collection, ornementation

 ----------------------------------------

La couleur de l'améthyste est due à une source de radioactvivté naturelle et de fer, tous 2 présents dans les granites

  La coloration violette du quartz dépend s'un centre coloré faisant intervenir l'ion fer (III)Fe3+ présent à l'état de traces, en substitution de certains ions silicium Si4+. La couleur n'est stable que jusque 250°c, au delà elle se décolore.

Le chauffage d'une améthyste permet d'obtenir une coloration jaune ou verte, de type allochromatique puisqu'elle résulte de la présence d'ions fer (Fe2+ ou Fe3+) à l'état de traces. Vers 450/500°c, elle se transforme en citrine (d'où les fausse géodes de citrines du Brésil) et au delà elle devient blanchâtre et laiteuse dû à l'apparition d'eau infra-microscopique.

Des massifs de roches, même faiblement radioactives, telle que les masses granitiques, rhyolitiques et varia représentent à l'échelle des temps géologiques des sources valables

NB : Il est très difficle de trouver des améthystes d'Auvergne gemmes pour la taille

La partie gemme se trouve dans les blocs ( petites couches ou lentilles à éclat vitreux ) ou sous les capuchons

Une fois taillée les plus grosses pierres atteignent difficlement le carat

La plus grosse améthyste gemme taillée à ce jour par "La Taillerie du Puy-de-Dôme" provient de mon gisement de Pégut (Champs des Mines) : 3,2 carats

La Taillerie du Puy-de-Dôme à elle même exploité un gisement à Champagnat-le-jeune dans les années 1975, à l'aide d'engins et n'a pas put tailler de pierre aussi grosse.

Unique

Les différentes macles du quartz

 

Améthystes d'Auvergne - Les mines de pegut

  

Date de dernière mise à jour : 12/09/2015

Logo 2018 fd blanc

    Depuis 2006 

Extraction - Visites - Taillerie

 

 

Mines et carrière de Pégut

 

La taillerie de Jonathan

 

2013-05-07-001842.jpg