page contents
 Votre panier est vide  Votre compte

Améthystes d'Auvergne Mines et carrière de Pégut

 Logo 2018 fd blanc 

Cool  LE SITE DE L'AMETHYSTE DU LIVRADOIS-FOREZ Cool

Les mines de Pégut

Logo 18

Fondé en 2006

 

 

 

Découvrez les améthystes d'Auvergne du secteur du Livradois-Forez, les plus belles, celles de Pégut (63) 

Améthyste auvergne - Améthyste Vernet-la-varenne - Champagnat le jeune - La Chapelle sur Usson

Unique en France et en Europe

Sur près de 2 ha, la plus grande concentration de filons d'améthystes de couleur violet intense !  

 ATTENTION  

Ne nous confondez pas avec d'autres

Voir en fin de page si vous voulez savoir pourquoi 

Jonathan et Magalie Jonathan et Magalie

Jonathan et Magalie

 

2014 09 23 101646Notre gisement regorge de filons violet intense , bien plus améthysés que quartzeux que ceux du secteur 

Les crapauds aiment aussi l'améthyste

 

Passionnés depuis l'enfance par les minéraux auvergnat et français ainsi que leur recherche, nous avons aboutis en 2006 l'achat d'un bois dans le ravin de Pégut - Champ des mines (commune de La Chapelle sur Usson).

Nous recherchions déjà depuis plusieurs années des minéraux dans ce secteur.

 

Plus de 10 ans de travaux de recherches d'améthystes.

Nous creusons à la main à l'aide de marteaux, burins, pelles, pioches, sceaux, brouettes, ...

 

Creuser sans engins mécaniques valorise nos découvertes et la qualité de nos pierres.

Nous allons de l'extraction au polissage.

 

Le site et le gisement sont gérés de manière durable.

C'est un lieu calme et apaisant, la forêt est magnifique comme les plantes, animaux et améthystes que l'on croise.

 

Nous sommes des passionnés sans aide et investissons avec nos moyens et grâce à vous visiteurs et clients.

Il nous est difficile de vivre de notre passion, j'ai un emploi secondaire.

 

Notre site internet vous permettra de découvrir les multiples facettes de notre activité.

 

Contact :  06-78-85-65-44 (9h30/20h00) de préférence ou par mail amethystes-auvergne@orange.fr 

 

Besoin d'infos sur la visite cliquez sur le flyers ci-dessous 

Flyers 2019/2020

Logo yt

Rejoingnez-nous sur YouTube - Cliquez ci-dessus

 

Découverte 2014

 

Consultez ou laissez votre avis sur Tripadvisor, Google+ et Facebook 

 

Trip advisor logo2                                Résultat de recherche d'images pour "logo google plus"                       Résultat de recherche d'images pour "logo facebook"

  

Vive l'améthyste d'Auvergne

                     

Le secteur de La Chapelle sur Usson ainsi de ses communes avoisinantes constitue le plus grand gisement d'améthystes d'Europe

La région de La Chapelle sur Usson fut le coeur de l'exploitation de l'améthyste auvergnate. On doit à ce secteur notamment le ravin de Pégut la réputation de l'améthyste en Auvergne. Les filons y sont d'une grande qualité, ce qui engendra durant plusieurs siècles la prospérité et la gloire de cette région.

De nos jours, il ne reste plus que des vestiges de ces anciennes exploitations, énorméments remblayais les tranchées et puits de recherches sont difficiles à trouver et à accéder.

 Avec Steven et Bryan - La relève est assurée s'ils le désirentAméthyste pseudo-cubique

p1080119.jpg

Il existe 2 sites dans le ravin de Pégut situés sur la commune de la Chapelle sur Usson :

- Le "filon des Espagnols" connu par de nombreuses personnes et passionnés : 

Filon abandonné depuis plusieurs dizaines d'années où durant toutes ces années il a fait l'objet de nombreuses collecte d'échantillons de passionnés et curieux. C'est un filon de quartz blanc avec un rubannement de violet pâle.

Sur ce site "on trouvait" principalement de l'améthyste encapuchonnée blanc et très rarement quelques cristaux violets qui cependants pouvaient être intéressants (couleur et brillance).

Actuellement ce site qui a fait l'objet de visites organisées par une commune avoisinante est méconnaisable.

Ces denières années ont mis fin aux derniers morçeaux intéressants que l'on pouvais trouver sur ce gisement connus de très nombreux passionnés et curieux.

L'entrée de la tranchée a été retournée au tracto-pelle (et oui c'est fatiguant de creuser...) Les déblais sont pauvres. Pour ceux qui connaissais ce lieu et l'abondance de morçeaux violets, c'est du passé.

Ce lieu chargé d'histoire n'a pas été respecté je trouve.  

- Le gisement de Champs des Mines (Les mines de Pégut) : Depuis 2006 en activité par notre rachat.

Plusieurs filons colorés (18 au total), rubanés et une partie du "filon des espagnols".

Ce sont des filons puissants (1cm à + 1m) avec des poches cristallisées de qualité et pour une fois sur un gisement d'améthyste du livradois-forez, ou il n'y a pas que de l'améthyste encapuchonnée. Beaucoup plus de cristaux violets que blanc.

Ici les filons sont plus améthysés que quartzeux comme dans 95 % des filons du livradois-forez (certains sont assez violets mais l'améthyste y est fibreuse ou cassante).

p1050643.jpg

La couleur foncée des améthystes est similaire à celles d'Uruguay et on y trouve des pseudo-cubes d'améthystes en masse et la qualité est très bonne et les trouvailles très variées. Nombreux et puissants filons visibles sur plusieurs mètres. 

Filon des espagnols préservé, à peine creusé en surface. 30m de long et surtout très peu connu du public.

P1090676 cr

 Creuser à la main pour préserver la beauté et la magie des lieux

  

Nous souhaitons montrer à tous comme notre région regorge de richesse dans son sous-sol

 C'est un travail physique qui nécessitte courage, et cela fait déjà plusieurs années que je fais du polissage, mon atelier est complet depuis 1 an déjà et opérationnel.

 

Après la Taillerie de Royat, la taillerie de Jonathan ...

  

 Collection C.Bourgeois depuis fin 2010

 ----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

L'accès au gisement est strictement interdit sans notre autorisation :

 visites possibles l'été et sur RDV le reste de l'année 

Tout accès sans notre présence vous conduira à des poursuites 

 

 NB : N'oubliez pas que tous les gisements sont situés sur des propriétés privées et que l'accès et la collecte d'échantillons ne peut se faire sans un accord préalable.

 

 

La suite de notre problème :

 

 Vous êtes nombreux à nous demander ce qui se passe ou c'est passé, donc :

On ne fonctionne plus et pas avec "le petit musée" pour ceux qui se posent la question, on s'est brouillés et ça nous fait (ou fait encore) des ennuis (photos, pierres prêtées, pubs, offices de tourismes, cadastre, copies, ....) Alors que nous sommes les précurseurs des années 2000.

Nous avons commencé de creuser en 1998 dans le secteur, puis à la suite de notre rachat du gisement, la commune a eut l'idée grâce à nous de faire quelquechose sur l'améthyste.

Jalousie ou passion moins dévorante que nous est l'origine de ce conflit

ex : la copie de l'adresse de notre site internet amethystes-auvergne.com (notre site) avec le mot "géosite" au milieu pour tomber sur leur nouveau site internet.

Ridicule pour une commune. Le maire ne veut pas le modifier ! Comme le mot "mine" sur leur Flyer et site internet (ça prête à confusion et c'est du mensonge)

Donc on va dire un petit bout de vérité pour voir si par la suite ils changent leur adresse web et arrêtent de vouloir prêter à confusion et je dirai plus rien.

Geosite = terme employé pour s'accaparer de terrains (gisements) et en racheter si à l'occasion c'est possible et aussi pour promouvoir un secteur géographique sur le plan touristique et s'assurer d'avoir un salaire payé par une commune.

Il existe sur cette commune une carrière illégalé (Carrière de Poux et non mine, Mine = sous terre...) non déclarée en préfecture où tous les arbres ont étés coupés. Le sol est défriché sur une large superfcie et il y a des montagnes de terre faites au tracto pelle, un gros trou rempli d'eau, des bidons d'huiles, détritus, tracteur, cuves à eau, des trucs bizarres (babacools) ... On nous a fait passer des photos récentes. Bref un bout de planète détruit.

Des personnes venant de tous horizons viennent pour aider les propriétaires à creuser. Les propriétaires anciens membres du musée ont un parteneriat avec la commune pour faire visiter leur terrain qu'ils appelent mine.

Pourquoi dire Mine alors que c'est à ciel ouvert, donc c'est une carrière (ça c'est pour faire bien, pour prêter à confusion avec nous une fois de plus, mine c'est mieux que carrière, ça attire plus de monde !).

En gros, c'est la 2ème copie de notre activité. (Nous c'est le hasard et la passion qui nous a mis dans l'améthyste). Depuis des années cet endroit est connu, il n'y a pas eut de découverte.

Il me semble pas trop correcte que l'on nous jette la pierre, alors que eux détruisent la nature pour le tourisme, pour essayer de faire mieux que nous, plus grand..

Organiser des visites dans une carrière illégale, la commune le sait, c'est elle qui les organises. (???)

Tout le monde le sait et rien ne se passe pour le moment...Tout ça pour 1 filon, on a recencé 18 filons sur notre gisement...

Pourquoi continuer leur activité communale sur l'améthyste alors que ce n'est pas rentable depuis des années et que ce ne le sera jamais ! L'auberge toute neuve a fermée une nouvelle fois, la commune est fortement endettée, rien n'a changé en 10 ans. Leur musée sur l'améthyste augmente la dette qui s'alourdie chaque année, tout ça pour faire vivre certains (bizarre !!!).

On a encore plein de vérités à dire....(Font croire aux médias qu'ils n'y a que eux, appels FR3 pour pas que notre reportage soit diffusé, appel la DREAL alors que on est en règle, font en sorte de nous évincer des offices de tourisme alors que on les paies, ...)

N.B. Auparavant on avais mentionné des faits similaires sur notre site internet, le maire a contacté la gendarmerie pour que on enlève la vérité. Mais si c'est vrai : c'est légal !

Toujours à nous de faire un effort et eux jamais !

Bien heureux de vivre dans une commune avoisinante ! 

 

Mais leur géosite ou secteur du livradois-forez des améthytes a été de nombreuses fois laissé à l'abandon faute de pierres de qualités pour la taille. Sinon depuis des siècles des personnes auraient creusées tous les jours. Des tonnes de brut pour une poignée de carats pour la taille.

On pourrai faire en France, des centaines de géosites (stibine du 43, fluorine du 81, charbon en alsace, ......) et en europe des milliers.

 

* Pas 5 sièles d'exploitations, mais depuis 5 siècles des personnes ont creusé et abandonné. En tout une petite dizaine d'années de travaux sur 5 siècles.

 * Les espagnols dont les gens du coins s'en servent pour se promouvoir touristiquement, ne s'ont venus que 3 ou 4 fois (et pas 100 ans), puis il ont été éliminés par les habitants du Vernet La Varenne à cause d'une histoire de partage. (Voir la vraie histoire de François Périnet)

 

Nous n'avons pas d'aides de communes (salaires, prestations, tracto-pelle, local,...), subventions départementales ou régionales, amis acteurs touristiques, .... 

  

Nous faisons découvrir notre passion de manière simple, sans aucun artifice, tout a été fait à la main dans le respect de la nature

Quand on dit que l'on marche sur l'améthyste c'est vrai

  

 Logo 2018 fd blanc

 

Vous êtes le 191073ème visiteur

Logo 2018 fd blanc

    Depuis 2006 

Extraction - Visites - Taillerie

 

 

Mines et carrière de Pégut

 

La taillerie de Jonathan

 

2013-05-07-001842.jpg